AGROSMARTglobal > Mapa de financiamiento > Horizon 2020 – CE-RUR-10-2019: Modèles commerciaux biocirculaires pour les communautés rurales (IA- Innovation Action)

Horizon 2020 – CE-RUR-10-2019: Modèles commerciaux biocirculaires pour les communautés rurales (IA- Innovation Action)

Date limite d'inscription

23/01/2019 (Résolution prévue dans 5 mois)

Objectifs

Les projets doivent développer différentes alternatives dans lesquelles la bioéconomie, en tant qu’élément clé de l’économie circulaire, garantit les utilisations les plus efficaces possibles de la biomasse par rapport à son marché et la logistique la plus appropriée, afin d’assurer sa durabilité. Sur la base de modèles agroalimentaires établis, ils devraient prendre en compte la variété de bioprocédés et de bioproduits finaux pouvant être intégrés dans chaque système et visibles à petite échelle (de la ferme à la communauté rurale).

Chaque projet testera et démontrera une combinaison de ces configurations circulaires, au sens de systèmes intégrés avec des niveaux de maturité technologique (TRL) compris entre 6 et 7 points.

Les propositions peuvent être orientées vers toute combinaison de bioproduits non alimentaires, mais pas vers des projets concernant les biocarburants et la bioénergie, car ils ne sont pas éligibles pour des raisons de sécurité alimentaire.

Celles-ci doivent s’adapter à un système agroalimentaire spécifique commun à l’Europe, offrir un taux de transfert potentiel élevé, être associées à la gestion durable des zones naturelles et pouvoir mettre en service des terres actuellement improductives.

Une approche globale du système agroalimentaire aux niveaux social, économique et environnemental devrait être intégrée à l’approche de projet, y compris un plan d’entreprise et un ensemble de recommandations et d’options pour les politiques publiques visant le système cible

Les projets De même, ils doivent intégrer « l’approche multipartite » en assurant la collaboration entre les acteurs les plus importants tels que les agriculteurs ou leurs associations, l’industrie agro-alimentaire, y compris les PME et les coopératives, les prestataires de services technologiques, les centres de recherche ou les autorités publiques.

Elles devraient également inclure une activité de regroupement avec d’autres projets pertinents financés par H2020 dans le même domaine, car la Commission considère que les propositions de plus de 10 millions d’euros doivent relever ce défi spécifique pour être correctement orientées, ce qui ne signifie pas que toutes les propositions doivent avoir un budget qui atteint ce chiffre.

L’appel « Renaissance rurale », d’une manière générale, améliorera le potentiel naturel, social, culturel et économique des zones rurales, au sens large, et englobera également les zones périurbaines, isolées, montagneuses et côtières, sauf indication contraire. l’inverse dans la description de l’appel spécifique et soutiendra la cohérence des politiques et favorisera le développement économique, les services des écosystèmes et l’innovation des entreprises:

Construire des stratégies de diversification et de modernisation,

l’amélioration des modèles de gouvernance,

soutenir les chaînes de valeur alimentaires innovantes et les chaînes de valeur non alimentaires,

et capitaliser sur les atouts locaux, y compris le capital humain naturel et culturel.

L’appel renouvelera les politiques pertinentes concernant les zones rurales et leurs outils de support analytique.

Il développera des synergies entre les principaux secteurs économiques des zones rurales, renforcera le développement durable des chaînes alimentaires et non alimentaires en utilisant les atouts territoriaux, soutiendra le développement de l’économie circulaire dans les zones rurales, élaborera une approche globale de la numérisation en tant que facilitateur. des économies rurales, améliorera les systèmes d’information et d’innovation agricoles (AKIS) en Europe afin de stimuler l’innovation et la réalisation du Partenariat européen pour l’innovation « Productivité et développement durable de l’agriculture » (dénommé PEI-AGRI).

Actions Éligibles

Ceux liés aux activités à subventionner, en fonction de leur nature et de leur adaptation aux objectifs de l’appel

  • Développement de modèles commerciaux valables pour les entrepreneurs et les autorités locales basés sur les modèles de durabilité et l’économie circulaire, avec une grande possibilité d’être reproduits dans des zones disposant de ressources à exploiter, de faibles coûts relatifs, de faibles risques et d’un faible niveau de complexité techniqueExpansión y modificación del sector con la movilización de un gran abanico de agentes relacionados con la bioeconomía, incluyendo pequeños negocios agrícolas, forestales y/o relacionados, propietarios de tierras y bosque y sus asociaciones;
  • Développement de modèles bioéconomiques locaux et régionaux adaptés au plus grand nombre possible de contextes au sein de l’Union Européenne, y compris les zones rurales et isolées des zones les plus périphériques;
  • Assurer la récupération des nutriments et des matières organiques et leur réutilisation en agriculture.

Les projets à long terme doivent consolider une bioéconomie diversifiée, circulaire et respectable avec une durabilité climatique qui a des effets positifs au niveau régional, en termes d’emploi et de création d’opportunités dans les zones rurales et de revitalisation de leur économie (rurale).

Bénéficiaires

Toutes les entités et entreprises publiques, privées ou à but non lucratif, ainsi que les sociétés situées dans la zone éligible du programme H2020 (Union européenne) peuvent en être les bénéficiaires. En fonction du domaine d’action de chaque axe prioritaire ouvert à l’appel, il définit le type d’acteurs devant constituer le partenariat des candidatures au projet, selon une approche « multi-acteurs »: avec les acteurs les plus pertinents tels que les agriculteurs ou les associations de producteurs. Il en est de même de l’industrie agroalimentaire, y compris les PME et les coopératives, les fournisseurs de services technologiques, les centres de recherche ou les autorités publiques.

Dans cet appel, au moins 3 entités juridiques doivent participer. Chacune des trois doit être établie dans un État membre de l’UE différent ou dans un pays associé au programme Horizon 2020. Les trois entités juridiques doivent être indépendantes les unes des autres.

Type d'aide et conditions économiques

Financement Budget total de l’appel: 86,43 M€ euros.  Recommandation: environ 10M €/ projet. Les projets dont le budget dépasse 10 M €/ doivent être regroupés avec d’autres programmes H2020 du même thème et du même domaine.

Type de Subvention Cofinancement:  70% (sauf les organismes à but non lucratif dont le financement est de 100%)

Conditions

Pour être considérée comme recevable, une proposition / candidature doit être: a) soumise dans le système de soumission électronique avant la date limite indiquée dans l’appel, les conditions ou les règles du concours; (b) lisible, accessible et imprimable; (c) compléter et inclure les données administratives demandées, la description proposée et tout document justificatif obligatoire précisé dans l’appel / le concours; (d) inclure un projet de plan pour l’exploitation et la diffusion des résultats, sauf indication contraire dans les conditions de l’appel. Le projet de plan n’est pas requis pour les propositions de la première étape des procédures en deux étapes.

Réglementation applicable

  • Programme-cadre de recherche et d’innovation – Sous-programme III « Les défis de la société »
  • RÈGLEMENT (UE) n ° 1291/2013 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 11 décembre 2013 établissant le programme-cadre pour la recherche et l’innovation «Horizon 2020» (2014-2020) et abrogeant la décision n ° 1982/2006 / CE
  • RÈGLEMENT (UE) No 1290/2013 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 11 décembre 2013 établissant les règles de participation et de diffusion applicables au programme-cadre Horizon 2020 (Programme-cadre pour la recherche et l’innovation (2014-2020)) abrogeant le règlement (CE) n ° 1906/2006

Route pour le traitement

Direction Générale de la Recherche: Place Madou, 1, 1210 – Saint-Josse-Ten-Noode, Rue de Champ de Mars, 21, 1050 – Bruxelles, Square de Meeûs, 8, 1050 – Bruxelles